Pierre-Marie Michelli : « On ne voit rien, non ? »

Pour cette deuxième soirée de Fête des Lumières 2016, Pierre-Marie Michelli (non-voyant) et son accompagnatrice Christine ont rejoint l’équipe d’Handilum’ dans les rues de la Presqu’Ile. Une expérience humaine des plus enrichissantes. Récit.

« Le Nespresso, c’est pas là les filles, vous êtes bigleuses ou quoi ? » D’entrée de jeu, Pierre-Marie et Christine donnent le ton lorsque nous les retrouvons place des Jacobins. Une joie de vivre clairement revendiquée et surtout une autodérision à toute épreuve. « Il est toujours comme ça. Il ne se laisse pas abattre du fait de sa situation », précise Christine en riant. Ce soir, Pierre-Marie fait le show. Le périple débute. La réponse se devine, mais je lui demande tout de même : « Vous vous sentez inquiet ? » Il répond calmement « Non. Je suis guidé par quelqu’un en qui j’ai confiance et je ne sens pas encore trop de monde autour de moi, tout va bien. Dans de telles situations, je ne peux pas bien utiliser ma canne blanche car je risquerais de cogner les gens. Il m’est déjà arrivé de casser des genoux ! »  La visite des Lumières se poursuit, les vannes de Pierre-Marie aussi.

Trop beau pour être aveugle 

En nous dirigeant vers la place de la République, nos deux invités s’étendent longuement sur le laisser-aller physique qui frappe beaucoup de personnes en situation de handicap. « Souvent, lorsque les gens ne voient pas la canne, ils regardent Pierre-Marie bizarrement en se demandant pourquoi il porte des lunettes noires en pleine journée. Il a toujours un certain style alors les gens ne se doutent pas forcément », témoigne son accompagnatrice. De son côté, le principal intéressé s’amuse de ces compliments. « Comment devrais-je me comporter sinon ? » Il regarde en l’air, mime Gilbert Montagné. Oui, oui il sera comme ça tout au long de la soirée, un vrai numéro.

Soudain, Pierre-Marie se prend d’affection pour le fauteuil roulant de ma collègue Amélie. « Et si je vous poussais ? On fait des roues arrière ? Faites-moi confiance voyons ! » Sceptique dans un premier temps, Amélie se laisse finalement prendre au jeu à travers les attractions lumineuses de la ville. « Arrête d’être insupportable », lui lance alors Christine. Un non-voyant guidé par une personne en chaise roulante ? Qui l’eut cru ? Devant les installations aux abords de Cordeliers, cette superbe équipe se fraye un chemin, tant bien que mal, afin d’admirer le spectacle en première loge. Une fois devant, Pierre-Marie écoute les descriptions de son acolyte et s’exclame : « C’est nul ça, on ne voit rien ! » Les regards sont inquisiteurs.

15416162_10209904723126734_851539069_n

Légende : Pierre-Marie se laisse guider dans la Fête des Lumières par Amélie en fauteuil roulant.

Aucun feu sonore et peu de bornes blanches

Lorsqu’au fil de la soirée mes co-équipières et moi-même s’essayons à la canne blanche, Pierre-Marie se retrouve distancé de Christine. En remontant la rue de République jusqu’à l’Hôtel de Ville, la foule s’épaissit et l’on sent notre grand comique un peu moins serein. « Là, je n’ai vraiment pas intérêt à lâcher le fauteuil. Elle est loin Christine là ? » Toute l’équipe se retrouve finalement au pied de l’opéra après presque deux heures de balade. Bilan : Pierre-Marie regrette l’absence totale de feu sonore pendant cette Fête des Lumières. Nous remarquons également ensemble que de nombreux passages piétons du centre-ville ne sont pas équipés de bornes blanches pour guider les personnes mal ou non-voyantes.

Toutefois, cette première Fête des Lumières pour ce nouveau Lyonnais semble avoir été une bonne expérience. L’équipe d’Handilum’ quant à elle, se félicite de cette immersion humaine grâce à laquelle nous sommes parvenues à faire abstraction du regard des autres…

Manon Dognin

Photo de Une : Notre journaliste Manon Dognin teste la marche à la canne blanche au milieu de la foule de la fête des lumières, Rue de la République.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s